News – BMW Vision ConnectedDrive

10 février 2011

Il y a quelques jours, la rumeur parlait d’un Z2, un petit roadster, que BMW dévoilerait au salon de Genève. Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour avoir des réponses… BMW vient de révéler la BMW Vision ConnectedDrive,  un roadster biplace qui reçoit de nombreuses innovations technologiques.

Design étonnant

Ancré dans la tradition de la marque, la  BMW Vision ConnectedDrive reçoit un long capot moteur repris dans un mouvement fluide par le pare-brise, un long empattement et une position assise reculée. Ce qui étonne, c’est la fusion entre l’extérieur, l’intérieur et l’environnement grâce à BMW ConnectedDrive.

Le principe du layering, selon lequel certains composants assurent plusieurs fonctions, est mis en pratique à l’intérieur comme à l’extérieur. Des capteurs intégrés dans les phares et les optiques arrière aident à observer la route ainsi que l’environnement, alors que les antennes se substituant aux rétroviseurs extérieurs envoient des informations au monde extérieur, tout en recevant des données utiles pour la navigation.

Technologique

Parmi les novations que la BMW Vision ConnectedDrive présente dans le domaine des systèmes de commande et d’affichage, mentionnons un affichage tête haute évolué qui, en présentant les informations et symboles en trois dimensions, contribue à incruster des contenus virtuels dans l’image de la route réelle.

Dans le champ de vision du conducteur, cette réalité augmentée projette par exemple les indications relatives à l’itinéraire suivi à l’endroit précis où il est possible de tourner. Tenant compte de la situation de conduite donnée, différentes indications sont affichées soit au premier plan soit reléguées au second plan, en fonction de leur importance. L’étude dispose de plus d’un combiné d’instruments à programmation libre fournissant des informations qui viennent compléter celles projetées sur l’affichage tête haute.

Grâce à un visuel également en trois dimensions, le combiné est à même de mettre optiquement plus en avant certaines informations par rapport à d’autres, en fonction de la situation de conduite donnée, afin qu’elles reçoivent l’attention qu’elles méritent.

Avec le visuel d’information passager, le passager de la BMW Vision ConnectedDrive se voit, lui aussi, offrir des possibilités supplémentaires pour profiter des fonctions réalisables à l’aide de l’interconnexion intelligente. En tant que copilote, il peut, entre autres, analyser les informations ou adresses reçues en ligne pour peaufiner le guidage à destination du système de navigation et les envoyer, le cas échéant, au combiné d’instruments du conducteur.

A découvrir au salon de Genève !

Share on Tumblr

Laisser un commentaire