C’est quoi le moteur CRDI ?

Le moteur fait partie des principaux éléments d’une voiture. Son rôle est de transformer l’énergie produite par le carburant en mouvement mécanique. Parmi les composants du moteur figurent le filtre à air, le volant et le collecteur d’échappement. Pendant que certaines voitures fonctionnent avec des moteurs standards, d’autres, par contre, bénéficient de moteurs personnalisés. C’est le cas du moteur CRDi, une version propre à Hyundai. Que savoir concrètement du moteur CRDi ? Éléments de réponses.

Qu’est-ce qu’un moteur CRDi ?

Le moteur CRDi est un moteur diesel le plus souvent retrouvé dans les voitures KIA et Hyundai. Son fonctionnement repose sur un système direct d’injecction de carburant. Ce système est composé essentiellement d’un rail d’injecteur, d’une pompe d’injection de carburant et des injecteurs piézoélectrique ou électromagnétique. Il a l’avantage de réduire la consommation en carburant et d’émettre peu de bruit et un faible niveau de gaz d’échappement. Le moteur CRDi est doté de turbocompresseurs MHI ou Garrett. Certaines versions de ce moteur bénéficient d’une turbine à géométrie variable conçue par BorgWarner. Ces versions sont également dotées soit d’une transmission par chaîne soit d’une transmission par courroie. Leur système d’alimentation en carburant est proposé par deux constructeurs à savoir Bosch et Delphi. Puisque le moteur repose sur Common Rail, ses injecteurs sont soit électromagnétiques soit piézoélectriques.

A lire en complément : Comment avoir un garage auto ?

Comment fonctionne le moteur CRDi ?

Avec un moteur Common Rail ou CRDi, une pompe basse amène du réservoir, le carburant nécessaire pour l’alimentation du véhicule. Ce carburant se comprime par quelques pistons dès son entrée dans la pompe d’injection. Le processus prend fin dès que la valeur fixée par l’unité de contrôle est atteinte. Ensuite, le rail d’injecteur alimente le carburant comprimé. Il a un mode de fonctionnement similaire à celui d’un accumulateur haute pression et permet de contrôler l’alimentation de tous les injecteurs. En effet, il introduit le carburant précisément dans la chambre de combustion. On remarque dès lors que certaines lignes de carburant provoqueront une connexion entre les injecteurs et les sorties du rail de carburant. Le moteur CRDi comporte d’autres accessoires qui facilitent l’exécution des commandes. Entre autres, on a : les vannes, les capteurs et les régulateurs.

Quelques moteurs CRDi populaires

Il existe plusieurs modèles du moteur CRDi. Ces derniers sont classés selon le nombre et la position des cylindres, le nombre de soupapes, la capacité en I, la puissance en cv et le couple en Nm.

A découvrir également : Quelle version de Peugeot 3008 choisir ?

Parmi les moteurs CRDi les plus connus, on a D4CB. Il dispose de 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2,5 pour capacité en I, 116-177 cv. Les modèles de ce type de moteur sont : Hyundai H-1 A1, Hyundai H-1 TQ, Kia Sorento BL.  Outre le D4CB, on a D3EA, D4EA, D4EB, D4HA, D6EA, D3FA, D4FC, D4FB et D4FD.