Tout savoir sur les catégories GT et endurance !

3 décembre 2011

Ce mois-ci, je me suis dit qu’un article sur les différentes catégories de voitures pourraient en intéresser plus d’un. En effet, depuis quelques années, les catégories se multiplient plus vite qu’une Nissan GT-R 2012 abat le 0-100 km/h (c’est dire !).

Récapitulatif :

Les prototypes :

Les prototypes ne ressemblent en rien à une voiture de route que l’on peut croiser tous les jours. Ce sont des véhicules spécialement développés pour la course et répondant chacun au règlement de leur catégorie qui est une des trois suivantes :

– LMP1 :

Ce sont les voitures qui concourent pour la victoire au classement général lors des 24h du Mans. Les meilleures disposent d’une puissance d’environ 700ch pour un poids de 900kg et dopés d’importants appuis aérodynamiques, elles ne sont pas très loin d’une F1 en terme de temps au tour.

- LMP2 :

Ce sont des LMP1 moins puissantes (un peu moins de 500ch) et plus lourdes de 25kg. Elles participent aux mêmes championnats que ces dernières, à savoir le Le Mans Series (LMS) et l’American Le Mans Series (ALMS). Cette année, elles ont été vues en (Intercontinetal Le Mans Cup) qui va se transformer en World Endurance Championship (WEC). Promis, un article viendra éclairer tout cela le mois prochain !

- LMPC (ou Formula Le Mans / FLM) :

Crée en 2009, cette voiture est en fait une “petite” LMP2 avec un châssis conçu par Oreca (célèbre écurie française, mais qui est aussi un constructeur de voitures de course). La puissance est inférieure à une LMP2 d’environ 70ch pour un poids identique. Elles ne sont admises qu’en ILMC, LMS et ALMS ainsi qu’à la traditionnelle journée test précédent les 24h du Mans.

Les GT :

- GT1 Ce sont aujourd’hui ce qui se fait de mieux en GT et qui ne roulent qu’en World GT1. Cependant, cela va évoluer l’an prochain avec l’apparition du championnat du monde GT, qui devrait être le seul refuge pour ces voitures (les voitures autorisées n’ont pas encore été officiellement annoncées). Elles ressemblent vaguement à leurs homologues de série mais elles n’ont quasiment rien à avoir avec (pour vous donner une idée, une GT-R qui fait 1780kg d’origine en fait 1200 et le V6 bi-turbo d’origine est remplacé par un V8 atmosphérique !). Les voitures coûtent aux environs de 600 000 €.

- GT2 (ou GTE depuis cette année) sont des voitures telles que la BMW M3 GT, Porsche 911 RSR, Ferrari 458 GT2 etc… qui courent en LMS/ALMS et au Mans. En dehors de ça, elles ne peuvent rouler qu’en GT Open et V de V, ce qui en fait des voitures « inutiles » ou presque aujourd’hui (et impossibles à vendre !). Cependant, les plateaux GT2 sont toujours bien remplis. Au niveau du prix, il faut compter environ 450 000 € pour un modèle neuf de dernière génération (chaque constructeur sort des évolutions avant chaque saison).

- GT3 (qui a actuellement le vent en poupe) comme l’Audi R8 LMS, BMW Z4 GT3, Porsche 911 R, Ferrari 458 GT3, Nissan GT-R GT3. Beaucoup de constructeurs s’y investissent parce que beaucoup y voient l’avenir du GT. Les voitures doivent rester assez proches de la série (tableau de bord, certaines pièces du châssis, etc…) et le prix est d’environ 300 000 €. On les trouve dans beaucoup de championnats nationaux et internationaux : Blancpain Endurance Series, GT3 European Cup, GT Tour (Français), British GT (Anglais, forcément), ADAC GT Masters (Allemand), BTCS (Belge), Spanish GT (Espagnol), Italian GT (Italien), DSC (Hollandais). Bref, partout !

- GT4 dans laquelle je cours depuis 2 saisons. Les voitures doivent rester proches de la série (intérieur, moteur etc…) et le coût est d’environ 100 000 €. Les GT4 ne peuvent rouler qu’en European GT4 Cup (ce que je faisais l’an dernier), Dutch GT4 et Blancpain Endurance Series. Il faut savoir que c’est une catégorie assez récente (5 ans) créée dans le but de “démocratiser” le GT, qui a connu un franc succès les premières années, mais qui commence à marquer le pas ces derniers temps.

En espérant que toutes ces explications vous permettent d’y voir plus clair au milieu de toutes ces catégories qui peuvent s’avérer confuses mêmes pour des amateurs éclairés ! En cas de question ou de doute, n’hésitez pas à demander des précisions.

Retrouvez Jordan Tresson sur son blog : http://jordantresson.blogspot.com/

Share on Tumblr

Laisser un commentaire