News – La Mercedes C63 AMG revue et corrigée

4 février 2011

La déclinaison AMG de la Mercedes Classe C vient d’être dévoilée. Au menu, peu d’évolutions stylistiques, mais l’adoption de la boite AMG SpeedShift MCT-7 offrant des temps de passage de vitesse améliorés et une consommation en baisse.

Les nouveautés

La consommation est le premier argument qu’avance Mercedes pour cette C63 AMG cru 2011. Le constructeur à l’étoile indique en effet une baisse de cette dernière de l’ordre de 10% par rapport à la précédente version de l’auto. L’adoption de la boite de vitesses MCT-7 déjà présente sur la SL63 AMG ou de la CLS63 AMG offre une meilleure efficacité grâce à l’emploi d’un embrayage moins énergivore que le convertisseur de couple tout en autorisant des changements de rapport beaucoup plus rapides. Un mode C, pour Controlled Efficiency, propose une gestion plus économique de la boite et active le système Stop&Start. Associée à une nouvelle pompe de direction assistée elle aussi moins énergivore, la consommation moyenne de la C63 AMG s’établit à 12 litres / 100 km (280 g de CO² / km) et 12,3 litres / 100 km (288 g de CO² / km) pour la déclinaison break Estate.

Heureusement pour nous, la boite AMG SpeedShift MCT-7 de la C63 propose trois autres modes (S, S+ et M) ainsi que le double-débrayage et le Race Start. En mode S+ et M, les deux plus sportif, les changements de rapports ne réclament que 100 millisecondes. Autre changement : les suspensions. Elles se voient optimisées et agrémentées d’une barre antiroulis arrière au diamètre majoré. Il en résulte une plus grande agilité et une meilleure adhérence tout en réduisant les vibrations engendrées par les pneus.

A l’intérieur, le tableau de bord a été redessiné en s’inspirant de la CLS63 afin de faire progresser la qualité perçue. On remarquera le volant trois branches en provenance de sa grande sœur. Les nouveaux sièges se parent de cuir Artico sur les côtés et d’un nouveau revêtement dénommé Dinamica en leur centre. Un cuir intégral est également disponible.

Le cœur de l’auto

Sous le capot, on retrouve le V8 atmosphérique de 6208 cc, ses 457 chevaux à 6800 tr/m et ses 600 Nm à 5000 tr/m. La C63 ne réclame que 4,5 secondes (4,6 pour l’Estate) pour atteindre les 100 km/h et se voit bridée électroniquement à 250 km/h. Pour ceux qui trouvent ces chiffres un peu justes, le pack AMG Performance est de la partie et, grâce à l’adoption de nouveaux pistons en provenance de la SLS, d’un vilebrequin plus léger, d’un collecteur en titane et d’une reprogrammation électronique, permet à la C63 de revendiquer 487 chevaux toujours à 6800 tr/m. Ainsi équipée, le 0 à 100 km/h demande un dixième de seconde de moins pour la berline (4,4 secondes) comme pour le break (4,5 secondes). Les consommations et émissions de CO² restent inchangées.

Les 17000 C63 AMG vendues par Mercedes depuis 2007, dont 88% de berlines, ont validé l’intérêt particulier que portent les clients à ce genre de véhicules. Gageons que ce nouveau cru continuera sur la même lancée. Un mot sur les tarifs : 71 340 € pour la berline et 73 899 € pour le break, auquel il conviendra de rajouter pour les amateurs du pack AMG Performance 7116 € pour la berline et 6461 € pour le break.

Share on Tumblr

Laisser un commentaire