Balade – Salon de Provence

20 juillet 2009

La Provence est une belle région. Son soleil, des parfums, sa culture et… ses voitures de collection ! En effet, quoi de plus agréable qu’une Triumph ou une Austin Healey pour flâner le long de ses si jolies routes qui serpentent si agréablement à travers la garrigue ?

C’est exactement ce que se sont dits la ville de Salon de Provence, Xavier Bounion de l’office du tourisme, Francis Robin, de l’association des commerçants et le club des Trapadelles. Toutes ces bonnes volontés réunies ont eu la bonne idée de nous faire découvrir que Salon de Provence qui, en plus d’avoir un centre historique agréable, dispose à sa proche périphérie d’endroits qui méritent que l’on s’y attarde.

Retro salon 57

En route !

Ma monture du jour est une Austin Healey, et son propriétaire un amoureux des voitures anciennes. Henri Dupré est un personnage, au sens que l’on aime au sein de Sport-cars. Enjoué, pas avare d’anecdotes, il vit pleinement sa passion (voir notre article à son sujet). Et c’est avec plaisir que l’on prend place à ces cotés. On « descend » dans sa voiture (les gens qui ont des 4×4 et autres monospaces comprendront, eux qui « montent » dans leur véhicule) et la balade commence.

Le groupe, d’une vingtaine de voitures, serpente à travers la ville et bien entendu attire l’attention des enfants, mais aussi des plus grands, qui finalement ne sont que de grands enfants à leur tour. Le cap est mis vers l’exploitation de foin de Crau AOC du Merle, unique école de bergers transhumants de France.  Elle forme des bergers et œuvre dans le cadre du développement durable de la production agricole locale (élevage ovin et culture fourragère). La bâtisse date de 1848 et le cadre est très agréable.

Retrouvez toutes les photos ici.

En piste !

La visite se poursuit avec une visite de la piste d’essai de Michelin à Fontange, qui nous est présentée par son responsable. Nous y reviendrons sans doute dans un autre reportage car l’infrastructure mérite à elle seule que l’on s’y attarde. La bonne surprise vient du fait que nous sommes autorisés à accéder à la piste, en convoi, derrière une « safety-car ». Le moteur de l’Austin ronronne, mais nous ne pouvons pas utiliser tous les tours en raison d’un petit soucis de « cliquettis » à partir de la moitié du compte tours… Une Mercedes en profite pour nous doubler et même en retardant le freinage, l’attaque (il faut prendre le mot ici dans une appréciation amicale !) est imparable… Les sourires et les rires sont partagés ! Pour terminer, c’est un test en BMW série 5 (voir la seconde vidéo) que nous ferons, sur la piste à faible adhérence et qui permet de valider à nouveau que, pour le conducteur lambda, l’ESP, l’ABS et l’anti-patinage ne sont pas des inventions inutiles, loin de là…

Image de prévisualisation YouTube

En chemin !

Le petit groupe poursuit l’aventure en prenant la direction du Mas des Bories, qui, au bout d’un chemin, produit une huile médaillés dans de nombreux concours  grâce à ses 1 400 oliviers ! Si l’un des propriétaires (le mari) est français, son épouse nous sert de guide avec un fort et délicieux accent américain. Si vous passez aux alentours de ce mas, prenez quelques minutes et laissez vous expliquer l’histoire de cette propriété !

A table !

La matinée nous a baigné de soleil et l’appétit nous a gagné. Il est temps de redonner à notre corps toutes les forces qu’il mérite. Là aussi, le cadre est idyllique : le mas du Soleil, chez Francis ROBIN, maître cuisinier de France, nous abrite et nous restaure grâce à un menu des plus réussis.

En début d’après midi, il sera alors temps de prendre congé de mon chauffeur et de sa jolie voiture. Voilà typiquement une façon de vivre l’automobile comme on l’aime au sein de sport-cars. En alliant art de vivre, gastronomie et culture au pilotage et à la conduite.

Le programme.

Tout au long de l’année, l’office du tourisme de Salon de Provence vous accueille pour vous proposer une multitude d’activité et d’évènements aussi variés que plaisants. Culture, découverte, visite… tout est possible. Leur site internet est complet ! http://www.visitsalondeprovence.com.

Coordonnées du club des Trapadelles

Patrick  AGOSTINI (Président ) au 06 78 76 24 69

Retrouvez toutes les photos ici.

Sélection de photo :

Reportage et photos P. HORTAIL


Partager cet article...

Continuez votre lecture...

Laisser un commentaire