V. Beltoise – Une jeune carrière !

16 mai 2009

Vincent Beltoise est le neveu d’un certain Jean Pierre… Mais nous n’allons pas passer notre temps à le lui rappeler car ce qui va nous occuper tout au long de cette saison, c’est de le suivre lui, pas son oncle.

MOTORSPORT/WTCC PAU 2009

Pour commencer, faisons donc connaissance…

“Sport-cars.fr “Vincent, quel est votre premier souvenir de course automobile ?”

Vincent Beltoise : ” Mes parents organisaient des courses de Catheram et à 16 ans, j’ai débuté dans cette catégorie et mon plus beau souvenir c’est lors d’une course à Croix en Ternois, sous la pluie, où j’ai fait un bon résultat, car partant 8eme j’ai réussi à prendre la tête de la course avant de me sortir. C’était ma première saison, je roulais peu et j’apprenais à piloter.”

“Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’aimer le sport automobile ?”

“J’ai commencé, à 12 ans, à faire du Moto-cross. C’était une passion très autonome, avec un sponsor parental. Voir mes cousins Anthony et Julien Beltoise faire de belles courses, remonter et se battre pour la victoire, cela m’a fait rêver et l’envie de faire comme eux s’est manifestée.”

“Parlez-nous de votre intégration à l’Auto Sport Academy”

“L’ASA a pour but de nous apprendre le métier de pilote et nous permettre de suivre nos cours en parallèle. A la vue des résultats en Catheram, j’ai obtenu une bourse pour intégrer l’Academy, sont venus s’ajouter des sponsors
et à la vue des résultats 2008, j’ai pu boucler mon budget 2009 avec pour objectif de viser le titre cette année”

“Cela veut dire que vous allez toujours à l’école en parallèle de votre formation de pilote ?”

“Oui, j’ai eu un bac scientifique mention bien l’an dernier et j’ai intégré l’INSA de Lyon, qui est un vrai pilier pour ma saison. Préparer une carrière sportive et une carrière “civile” en même temps nécessite un aménagement de l’emploi du temps, ce qu’offre L’INSA. Ainsi, je prépare un diplôme d’ingénieur niveau bac+5. L’aménagement du temps d’étude permet de faire le diplôme sur 6 à 8 ans. En terminale, il m’a fallu faire de gros efforts pour avoir le niveau et pouvoir intégrer l’école.”

“Si on parlait budget ? combien coûte une saison complète à l’ASA ?”

“Il faut compter 92 000 euros pour la saison, avec possibilité d’avoir une bourse (6 ou 7 sont attribuées chaque année.) Le rapport prix / prestation est très bon. Il faut compter le double ou le triple dans une autre catégorie. “

“Qui sont vos partenaires ?’

“La société SEDI équipement implanté à Uzès, m’aide depuis mes début, par l’intermédiaire de Roland BERVILLE, qui est ami. Mon comité sportif (Languedos-Roussillon), ma ville, Alès, et l’association sportive automobile du pôle mécanique sont aussi très impliqué. Et je finalise des contacts avec d’autres sociétés en ce moment. (Note de l’auteur : si vous avez envie d’aider Vincent, merci de nous envoyer un mail à [email protected] et nous ferons suivre.)

“C’est vous qui recherchez vos sponsors ?”

“Oui, avec une aide de mon père.”

“Merci Vincent, nous terminerons avec votre CV et vous souhaitons bonne chance tout au long de la saison, que nous aurons le plaisir de faire partager à nos internautes avec un compte rendu de chacune de vos courses et
une vue de l’intérieur du métier de pilote.”

Vincent Beltoise – CV

Pilote Formul’Academy Euro Series
Né le : 27/07/1990 à Choisy-le-Roi (94)
Nationalié : Française
Statut : Volant Languedoc-Roussillon
Son héros de course : Romain DUMAS et Anthony Beltoise
Ses voiture(s) préférée(s) : Lamborghini Gallardo Superleggera
Ce qui lui plait en sport automobile : La recherche de la perfection
Vous aimeriez rencontrer : Michael Schumacher
Objectifs : Continuer à progresser et remporter le championnat

Palmarès :

2008 : 12ème en Formule Academy Euro Series

2007 : quelques course en Catherma

2004 – 2006 : Motocross

Sponsors : SEDI, PROTIM, Comité Régional Languedoc-Roussillon, le Grand
Alès, l’ASA et le circuit du Pôle Mécanique d’Alès, INSA de Lyon, Cesam

Propos recueillis par P. Hortail

logo_asa_blanc2

Share on Tumblr

Laisser un commentaire